Et si vous decidiez de préserver vos week-ends ?

Savoir profiter de son week-end est un art subtil et délicat qui consiste à trouver le meilleur équilibre entre le temps de l’action, tissé de tâches plus ou moins contraintes (faire les courses hebdomadaires, entretenir la maison, le jardin pour certains, conduire les enfants à leurs activités et aux compétitions…) et le temps du ressourcement, qui s’appuie à la fois sur le repos (faire une grasse matinée en famille, s’accorder une sieste le dimanche après-midi… ), et sur ce qui va contribuer à recharger nos batteries (aller boire un verre, partir dîner chez des amis le samedi soir, flâner le dimanche matin au marché…).

Or, le temps du ressourcement, pourtant nécessaire à notre récupération et à la bonne gestion de notre énergie, a tendance à s’amenuiser au profit du très gourmand temps de l’action.

Et pour cause, nous espérons faire rentrer dans les deux jours du week-end tout ce que nous n’avons pas eu le temps de faire en semaine, au détriment de notre repos et de notre détente. Difficile, il faut bien l’avouer, de faire autrement certains week-ends, mais nous pouvons de temps en temps nous organiser en amont pour libérer notre fin de semaine de sa longue liste d’obligations :

Et si cette semaine, nous nous passions tout simplement d’une tournée de courses alimentaires pour nous satisfaire de ce que nous avons déjà en stock ?

Et si nous renoncions à cette nouvelle invitation pour cocooner en soirée en regardant la dernière saison de notre série préférée ?

Et si enfin nous nous offrions, le temps d’un Slow week-end, une journée sans montre pour ralentir en famille ? Désactivons les alarmes de la maison (y compris celles de nos smartphones !) et laissons-nous porter par notre tempo intérieur. Levons-nous quand nous en avons envie, mangeons quand nous avons faim, retournons nous prélasser au lit pour lire, nous détendre ensemble autour d’un jeu de cartes ou simplement nous reposer.

Et si enfin nous nous offrions, le temps d’un Slow week-end, une journée sans montre pour ralentir en famille ?

A quoi servent vos week-ends et sur quel rythme les vivez-vous ?

Faites le point.

  • Vivez-vous vos week-ends à cent à l’heure ?
  • Avez-vous l’impression de ne pas suffisamment en profiter, ou encore que votre week-end se termine déjà alors qu’il vient à peine de commencer ?
  • Démarrez-vous votre semaine fatigué d’avance, avec le sentiment de ne jamais véritablement vous reposer et d’enchaîner obligations sur obligations ? Si la réponse est oui, il est temps de réagir.

Le meilleur moyen de profiter plus régulièrement de votre week-end est de définir en amont à quoi vous souhaitez (et non plus devez) le consacrer. Positionnez-vous, faites des choix audacieux, prenez des risques, sortez de vos habitudes bien rodées, testez une autre façon de le vivre et tirez-en les conséquences !

Comme le reste de notre agenda, le week-end est ce que nous en faisons.

Il ne tient qu’à vous de mettre le temps sur pause quand vous en ressentez le besoin et de goûter aux joies simples d’un moment de détente, sans penser à la semaine écoulée ou à celle qui vient, avec aucun autre but que de se sentir bien, le meilleur des programmes pour démarrer une nouvelle semaine avec une énergie renouvelée.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *